AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les fantômes du présent [ Pv Ashton ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexia Scott

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 27
Age : 26 ans
Côté Coeur : Célibataire
Date d'inscription : 31/08/2007

°°Vos Mystères & Vous°°
Affinités:
Phrase Perso: L'aveugle est encore celui qui a la plus vraie des visions, puisqu'il ne pourra jamais voir que ton coeur.
Indice de Dangerosité:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Les fantômes du présent [ Pv Ashton ]   Sam 1 Sep - 1:00

La journée avait plutôt bien commencé en fin de compte. Même si sa nuit avait été agitée de quelques songes peu communs, elle en avait la large habitude, et ce, depuis fort longtemps. Les images revenaient rapidement dans son esprit sous formes de flash, qu'elle tentait en vain de se remémorer avec justesse. Les rêves étaient si particuliers, lorsque l'on essayait de rassembler les élèments, ils ne faisaient que s'échapper d'autant plus rapidement, sans que l'on ait pu y faire quoi que ce soit. Mais tant pis, Alexia se sentait en joie, et prête à passer une excellente journée. Un milieu de matinée agréable, une température douce, et un soleil déjà haut dans le ciel, qui lui-même était bien dégagé. Les conditions météorologiques étaient tout compte fait plus que clémentes, et influaient avec brio sur le moral de la jolie brune.
La demoiselle était passée par son cabinet, très tôt ce matin, et elle n'était pas réellement en grande forme pour s'attaquer à cela, en tous les cas, le temps lui prédisait avant tout une petite évasion par la sortie plutôt que le nez plongé dans une montagne de dossiers. Elle y retournerait sans doute bien vite, et elle s'y attacherait avec son ardeur habituelle, mais pour l'instant, elle désirait simplement un bon café, et une petite marche paisible. Elle passa donc par un petit café, qu'elle connaissait vaguement, et se commanda un café bien serré, il lui faudrait au moins cela. Elle eut un sourire harmonieux pour le serveur qui disparaissait pour lui préparer sa commande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashton Parker
XAdminX|La vérité est innévitable
avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 25
Age : 27 ans
Morale : Bien, alors pas touche
Côté Coeur : Côté quoi ??? a ce truc la, si tu veux je te le donne!
Date d'inscription : 23/08/2007

°°Vos Mystères & Vous°°
Affinités:
Phrase Perso: All Days I Dream About Sex
Indice de Dangerosité:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Les fantômes du présent [ Pv Ashton ]   Sam 1 Sep - 1:21

Encore … encore des cauchemars, en ce moment Ashton ne faisait que les même cauchemars, voyant ses parents se faire tuer sous ses yeux sans qu’il en puisse rien y faire.Et à chaque fois qu’il se réveillait il était toujours la même heures … 4h pile, était-ce une coïncidence ou alors est-ce que quelque chose ou quelqu’un faisait des choses pour que cela se passe toutes les nuits.Le pire était que Ashton, quand il était réveillé par ses cauchemars n’arrivait pas à se rendormir et l’accumulation de la fatigue se faisait sentir au bout d’un moment, et dans son boulot le manque de sommeille peut-être fatal, cela peut conduire à la mort d’un patient juste avec un geste de relâchement.
Ashton fut donc obligé de se lever, il se dirigea vers sa salle de bain ou quand il fut rentré il alluma la douche tournant plus le bouton d’eau froide que celui d’eau chaude.Au bout de quelques minutes il enleva ses vêtements et se glissa sous l’eau pour bien se réveiller un priorité.Se serait trop demander de ne pas faire de cauchemars pour pouvoir avoir au moins ne serait-ce qu’une nuit de sommeille entière.Il sortit donc quelques minutes plus tard de sa douche avec comme habit qu’une simple serviette,il se dirigea vers son armoire pour sortir quelques affaires, il sortit comme d’habitude un jean avec une chemise, qu’il enfila après avoir mit ses sous-vêtements.Une fois cela fait Ash’ se dirigea vers l’entrée de son appartement et enfila une paires de basket puis par la suite il sortit une arme de son meuble comme d’habitude ; il ne pouvait pas se permettre, vus le don qu’il avait de sortir sans aucune protection.Une fois qu’il décida qu’il était enfin prêt il sortit de chez lui pour aller prendre à café.

Quand le beau brun arriva dehors il vit le soleil, enfin il le vit car celui-ci était quelques peut éblouissant, il remonta donc rapidement chez lui pour prendre une paire de lunettes de soleil.Une fois qu’il les eut prises il se dirigea vers le premier café qu’il pouvait trouver.Il marcha pendant quelques petites minutes avant d’en trouver un il n’y avait pas un monde fou.Il se dirigea vers le comptoir pour commander un café rapidement car il ne compter pas s’attarder dans se lieu.Il passa commande à serveur qui partit à l’autre bout du comptoir pour pouvoir préparer le café.Il remarqua une belle jeune femme qui n’était pas très loin de lui mais il détourna bien vit son regard quand son café arriva devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Scott

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 27
Age : 26 ans
Côté Coeur : Célibataire
Date d'inscription : 31/08/2007

°°Vos Mystères & Vous°°
Affinités:
Phrase Perso: L'aveugle est encore celui qui a la plus vraie des visions, puisqu'il ne pourra jamais voir que ton coeur.
Indice de Dangerosité:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Les fantômes du présent [ Pv Ashton ]   Sam 1 Sep - 1:36

Oh Alexia ... Maître Scott pour d'autres, et pourtant, elle demeurait une jeune femme si simple, presque banale. Elle n'avait rien qui sortait de l'ordinaire, si l'on extirpait le fait qu'elle possède ce don si particulier. D'apparence, elle était tout simplement dans une élégance presque réglementaires, un air serein mais charismatique, sûre d'elle mais pas pour autant suffisante. L'atout de la jolie brune résidait dans une attitude confiante et non pas imposante ou intimidante. Ce n'était pas par des menaces ou de la présence que l'on pouvait convaincre un jury, mais bien par son allure, des arguments véridiques, certes, mais soutenues par l'assurance. L'un sans l'autre, elle n'aura jamais bâti sa carrière, et elle serait toujours à San Antonio à l'heure qu'il est. Peut être aurait-elle dû y rester en fin de compte, malgré sa conviction personnelle qu'elle avait fort à faire à Philadelphie, beaucoup lui accordaient une invitation au départ. De méprisables envieux, et elle ne se démontrait pas.
Cette pensée effleurant son esprit, vint caresser légèrement son humeur, et elle l'évacua aussi sec pour se reconcentrer sur du positif, et rien que du positif, après tout, la journée s'annonçait superbe, le temps était radieux, les alentours respiraient la sérénité, les gens parlaient avec entrain et bonne humeur, et cet homme non loin d'elle lui prêta un rapide coup d'oeil. Même si cela n'avait pas échapper à Alexia, qui scrutait environ furtivement en attendant son café, elle prononça légèrement son sourire à la satisfaction, dans un bien être intérieur qui se comblait lentement. Son café arriva, et elle remercia le serveur de son sourire et d'un léger "merci" aussi courtois que chaleureux au fond. Peut être s'étendait-elle vaguement à une légère euphorie, mais rien de bien inquiètant, juste de quoi pimenter sa journée.
Ses doigts vinrent se saisir doucement de son café, et alors qu'elle pivotait enfin sur ses talons, ses yeux se posèrent sur l'homme qui avait eu un regard rapide voir évasif pour elle précédemment. Elle ne pue que sourire en arquant gentiment un sourcil, peut être par intérêts. Il avait de l'allure, bien entendu, et du charme, une carrure svelte même athlétique, elle aurait pu le détailler ainsi des heures durant. Quoi qu'il en soit, elle se contenta de venir chercher quelques sucrettes tout près de lui, croisant son regard, lui accordant même un sourire, alors qu'elle passait doucement son bras devant lui, au-dessus du comptoir.
" Excusez moi, dit-elle. "
Elle ne s'était pas trompée, et même si elle détourna les yeux de ce bel homme, elle gardait ce sourire satisfait, cette mine réjouie, et son sucre qu'elle déversa rapidement dans son gobelet. Elle l'aimait fort, mais tout de même légèrement sucré, puis c'était une excellente occasion de s'approcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashton Parker
XAdminX|La vérité est innévitable
avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 25
Age : 27 ans
Morale : Bien, alors pas touche
Côté Coeur : Côté quoi ??? a ce truc la, si tu veux je te le donne!
Date d'inscription : 23/08/2007

°°Vos Mystères & Vous°°
Affinités:
Phrase Perso: All Days I Dream About Sex
Indice de Dangerosité:
75/100  (75/100)

MessageSujet: Re: Les fantômes du présent [ Pv Ashton ]   Sam 1 Sep - 19:19

Ashton était planté la … accoudé au comptoir … regardant dans son café son reflet enfin se qu’il arrivait à en voir.Les pensés d’Ash’ étaient tournées non vers son boulot ni sur l’heure qu’il était mais plutôt sur les cauchemars à répétitions qui venaient le hanter chaque nuit depuis maintenant un petit bout de temps, ses cauchemars qui était insupportables maintenant, du fait que ceux-ci l’empêcher de dormir assez pour être en forme et de plus car à chaque fois il voyait les êtres qui l’avaient aimé le plus dans sa vie se faire tuer sous ses yeux sans qu’il ne puisse rien faire pour leur venir en aide.Rien que de penser à cela énervait Ashton.Quoi de pire que de voir tout les soirs son père et sa mère se faire tuer tout en étant incapable de pouvoir les sauver ou de faire ne serait-ce qu’un geste pour pouvoir leur venir ou essayer de leur venir en aide.Ashton faisait tout pour ne plus avoir se genre de rêves la nuit, il tuait tout les esprit et démons croisant sa route.
Toute sa vie se résumait en pas grand-chose aujourd’hui, enfin pour lui, qu’avait-il fait lors de la mort de ses parents … rien et que faisait-il maintenant … tuer des être paranormaux qui,n dès que l’on parle d’eux à des personnes ‘normales’ l’ont se fiche de vous et que l’ont vous prenne pour un fou.Bien sur il était médecin mais si il faisait se métier c’était plus pour ses parents.Il faisait se métier pour leur mémoires, même si il savait qu’il avait quand même apprit à aimer se boulot.

Puis il ne su pas pourquoi son regard son regard se détourna de nouveau vers la jeune femme, quand il vit que celle-ci était en train de le regarder il eut quand même un léger sourire mais il l’effaça rapidement.Ashton commenca alors à boire tranquillement son café, enfin tranquillement façon de parler, jusqu’au moment ou il entendit une voix non loin de lui, et cette voix n’était autre que celle de la jeune femme qui était à côté de lui depuis qu’il était arrivé.Il la regarda prendre des sucrettes puis quand il vit son sourire il lui rendu aussitôt.


Allez-y.Se contenta-t-il de dire.

Ashton bu donc rapidement son café, enfin il le finit, quand cela fut fait il posa l’argent de se même café sur la comptoir avant de se retourner vers la sortie.Il marchait tranquillement, quand il tourna à la sortie du café son regard se posa sur la jeune femme et il continua d’avancer s’arrêtant pour acheter un journal histoire de ne pas s’ennuyer au boulot.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Scott

avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 27
Age : 26 ans
Côté Coeur : Célibataire
Date d'inscription : 31/08/2007

°°Vos Mystères & Vous°°
Affinités:
Phrase Perso: L'aveugle est encore celui qui a la plus vraie des visions, puisqu'il ne pourra jamais voir que ton coeur.
Indice de Dangerosité:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Les fantômes du présent [ Pv Ashton ]   Sam 1 Sep - 20:27

Allez-y ... Alexia esquissa un sourire qui pointait plus à la satisfaction suffisante qu'au contentement pur et dur. Elle n'avait pas réellement porté d'intérêts à un homme depuis pas mal de temps, et celui-ci n'échappait pas à la règle. Elle reconnaissait le charme et l'allure d'un homme, certes, elle l'appréciait également, et pouvait s'en délecter, mais ce n'était pas pour autant qu'elle s'y intéressait. La vie sentimentale d'Alexia Scott ? Un désastre. Pourquoi ? Mais tout simplement parce que la belle brune est d'une exigence implacable, un investissement professionel hors du commun, et d'une confiance trop facilement bafouée. On dit que l'on apprend plus de ses erreurs que de ses réussites, et Alexia avait appris, de par les années, à vivre son célibat, comme une simple jeune femme de vingt six ans, pas vraiment en quête d'amour, comme toutes les autres au bord de la crise de leur petite trentaine. Elle était jeune, et décidée à connaître ses priorités, et ce n'était pas sa vie amoureuse qui viendrait entraver cela, bien au contraire.
L'homme en question lui avait prêté plus d'un regard, et même deux sourires, et ce, consciencieusement. La demoiselle ne l'avait pas omis dans ses quelques pensées personnelles, et il faut dire qu'elle avait très certainement chercher ce regard et pour cause, elle savait parfaitement qu'elle avait eu raison. Elle se contenta de mélanger délicatement le sucre dans son café, et eut encore un regard pour l'homme qui quittait le café. Elle pue encore croiser le sien, et elle eut un nouveau sourire, davantage prononcé. Sans trop réfléchir encore une fois, animé d'on ne sait trop quelle ambition, Mademoiselle Scott quitta les lieux, avec son café, et prit la même direction que le mystérieux inconnu. Elle le rattrappa, non pas, parce qu'elle lui courrait après, mais plutôt parce qu'il avait pris le temps de s'arrêter acheter un journal. Elle pensa d'ailleurs qu'elle pourrait en faire de même, et retournerait probablement au cabinet ensuite. Elle sourit au marchand, lui indiqua ce qu'elle désirait, et lui paya son dû. Elle comptait reprendre sa marche quand ses yeux se posèrent sur les gros titres. Son café encore à la main, elle demeura immobile, presque tétanisée. Encore un nouveau meurtre d'enfants, bien évidemment sans suspect, et sans traces, rien. Ce qui indignait la jeune femme était simplement que ce fait soit inscrit tels un fait divers comme si de retrouver un gamin de cinq ans charcuté dans une ruelle de Philadelphie était tout ce qu'il y avait de plus banal. Elle se trouva décidé à retourner de ce pas à son cabinet, et elle prendrait les choses en mains, comme si elle pouvait aider tout le monde, encore une fois. Elle reprit sa marche, tourna donc les talons, mais percuta le fameux inconnu qui lui était totalement sorti de la tête. Un peu de café sur les vêtments de l'homme, elle, son chemisier était tout simplement ruiné, et elle demeurait gênée en croisant le regard du bel inconnu.
" Excusez moi, dit-elle doucement. Encore, je suis vraiment confuse, ajouta-t-elle. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les fantômes du présent [ Pv Ashton ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fantômes du présent [ Pv Ashton ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gâteau des fantômes
» Quand un simple verre tourne à l'humiliation - Ashton ?
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: *Philadelphie : Centre ville* :: Le Centre Commercial :: Coffee-
Sauter vers: